TEC

Rédigé par admin - 22 juin 2012

AUTRES APPELLATIONS :

  • Technicien(ne) de recherche clinique (TRC),
  • Technicien(ne) d'études épidémiologiques (TEE)

ACTIVITES :

  • Contrôle de la faisabilité des circuits logistiques de l'étude
  • Établissement / actualisation et mise en oeuvre de procédures, protocoles, consignes, spécifiques à son domaine
  • Gestion et traitement des données / informations (recherche, recueil, analyse, priorisation, diffusion, classement, suivi)
  • Information et conseil à des tiers (agents, patients, familles, etc.) dans son domaine d'activité
  • Organisation de la vérification des données en vue des monitorages
  • Suivi des événements indésirables
  • Planification, contrôle et reporting des activités et des moyens
  • Préparation des échantillons biologiques, de leur stockage ou de leur acheminement
  • Préparation des éléments de file active et d'activité sous forme synthétique et graphique
  • Reprographie, anonymisation des résultats et envoi des données au centre de gestion

COMPETENCES :

  • Créer et développer une relation de confiance et d'aide avec le patient et / ou son entourage
  • Rédiger et mettre en forme des notes, documents  et /ou rapports, relatifs à son domaine de compétence
  • Travailler en équipe / en réseau
  • Utiliser les logiciels métier
  • Utiliser une procédure, un code, un langage, un protocole, une réglementation spécifique à son domaine
  • Classer des données, des informations, des documents de diverses natures
  • Évaluer la pertinence / la véracité des données, et / ou informations
  • Identifier les informations communicables à autrui en respectant le secret professionnel
  • S'exprimer en face -à- face auprès d'une ou plusieurs personnes
  • Analyser et utiliser des informations à partir du dossier hospitalier du patient et du dossier médical personnalisé

CONNAISSANCES :

  • Organisation et fonctionnement interne de l'établissement ( 2 )
  • Éthique et déontologie médicales ( 1 )
  • Bureautique ( 2 )
  • Logiciel dédié à la recherche clinique ( 2 )
  • Anglais scientifique ( 2 )
  • Méthodes de recherche clinique ( 2 )
  • Gestion de données, relatives à son domaine ( 2 )
  • Vocabulaire médical ( 2 )

INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES

RELATIONS PROFESSIONNELLES LES PLUS FREQUENTES :

  • Les équipes médicales et paramédicales, les patients, les laboratoires d'analyses biologiques internes et externes, le service des archives, le centre de gestion et de coordination d'essais cliniques (les assistants de recherche clinique, les coordinateurs d'études cliniques, les chefs de projets de recherche clinique) pour la mise en oeuvre et la conduite des études cliniques
  • les médecins investigateurs pour préparer l'inclusion des patients dans les études cliniques
  • les pharmaciens des pharmacies à usage intérieur pour le contrôle du circuit médicament dans le cadre des études cliniques
  • les représentants de l'industrie pharmaceutique pour les études de faisabilité et le retour d'informations sur les études.

ETUDES PREPARANT AU METIER ET DIPLOME(S) :

  • Niveau ii (bac+3)
  • études paramédicales ou diplôme universitaire dans le domaine des études cliniques ou d'autres domaines scientifiques

CORRESPONDANCES STATUTAIRES EVENTUELLES :

  • Technicien supérieur hospitalier, infirmier diplômé d'état, technicien de laboratoire, ...
  • catégorie b

PROXIMITE DE METIER : PASSERELLES COURTES :

  • Assistant de recherche clinique
  • Technicien d'information médicale
  • Gestionnaire de données biomédicales

PROXIMITE DE METIER : PASSERELLES LONGUES :

  • Coordinateur d'études cliniques
  • Chef de projets de recherche clinique

TENDANCES D'EVOLUTION DU METIER : LES FACTEURS CLES A MOYEN TERME :

  • Développement des technologies et des équipements utilisés en recherche clinique (numérisation et informatisation des données médicales et biomédicales...)
  • Développement des réseaux de professionnels (par pathologie,...)
  • Développement des files actives informatisées
  • Multiplication des essais cliniques

CONSEQUENCES MAJEURES SUR L'EVOLUTION DES ACTIVITES ET DES COMPETENCES :

  • Utilisation de manière accrue Internet et les outils informatiques
  • Utilisation des procédures opératoires standards (pos)
  • Consolidation et développement des réseaux professionnels
  • Diversification des compétences à plusieurs disciplines
  • Développement d'une activité de veille professionnelle
  • Développement de l'activité d'information et de conseil
  • Coopération accrue avec les gestionnaires de données biomédicales
  • Développement de l'activité de soutien à l'investigateur pour l'inclusion des patients dans les études cliniques.

Classé dans : Les métiers - Mots clés : Métiers


Les commentaires sont fermés.